Pharmiweb ChannelsAll | PharmaCo | Clinical Research | R&D/BioTech | Sales/Mktg | Healthcare | Recruitment | Pharmacy | Medical Comms

Pharmiweb.com RSS Feed Pharmiweb.com RSS Feeds

Advertising

Press Release

Budget 2018 : Le financement de la recherche sur le cancer de l’ovaire préoccupe toujours les femmes


Posted on: 28 Feb 18

Toronto, Feb. 28, 2018 (GLOBE NEWSWIRE) -- Les porte-parole qui demandaient des investissements fédéraux pour lutter contre le cancer de l’ovaire réitèrent aujourd’hui la nécessité d’investissements spécifiques et ciblés dans la recherche sur le cancer de l’ovaire. Si le Budget 2018 comprend des investissements importants dans les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), en raison du manque de financement réservé au cancer féminin le plus mortel au Canada, les milliers de femmes qui recevront un diagnostic de cancer de l’ovaire cette année devront continuer à réclamer plus d’argent pour la recherche.

Cancer de l’ovaire Canada a demandé au gouvernement fédéral un investissement supplémentaire immédiat de 10 millions de dollars pour appuyer la recherche sur le cancer de l’ovaire, qui permettrait aux scientifiques canadiens de développer de nouveaux modèles de recherche, de proposer de nouveaux traitements et d’en prioriser la mise au point, et de maximiser les inscriptions aux essais cliniques.

« Si Cancer de l’ovaire Canada est encouragé par l’engagement du gouvernement fédéral à faire progresser la recherche en santé, le Budget 2018 déçoit les femmes atteintes du cancer de l’ovaire », déclare Elisabeth Baugh, directrice générale de Cancer de l’ovaire Canada. « La priorité aurait dû être accordée au cancer de l’ovaire depuis longtemps et nous continuerons à demander au gouvernement d’investir des fonds pour soutenir les mères, les sœurs, les filles et les épouses canadiennes. »

Cinquante-six pour cent des femmes ayant reçu un diagnostic de cancer de l’ovaire ne survivent pas au-delà de cinq ans, ce qui fait du cancer de l’ovaire le cancer gynécologique le plus mortel au Canada. Les taux de survie ne se sont pas améliorés depuis 50 ans en raison du sous-financement important qui a freiné la recherche dans ce domaine.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l’organisme fédéral de financement de la recherche en santé au Canada. Sous leur gouverne, les investissements dans la recherche sur le cancer de l’ovaire ont pris beaucoup de retard par rapport à ceux sur d’autres types de cancers ayant une incidence plus élevée et un taux de mortalité plus faible.

Entre 2010 et 2014, les IRSC ont investi 81 millions de dollars dans la recherche sur le cancer du sein, 39,8 millions de dollars dans la recherche sur le cancer de la prostate, et seulement 16,9 millions de dollars dans la recherche sur le cancer de l’ovaire. Grâce à cet appui financier substantiel, le cancer du sein et le cancer de la prostate ont tous deux connu des progrès marqués en matière de traitement et de survie, alors que très peu de choses ont changé en matière de dépistage ou de traitement du cancer de l’ovaire. En fait, peu de traitements pour cette maladie ont été mis à la disposition des femmes du Canada depuis les années 90.

Depuis des années, Cancer de l’ovaire Canada coordonne les efforts de défense des droits des patientes pour demander au gouvernement d’investir davantage dans la recherche sur le cancer de l’ovaire. À la suite des consultations prébudgétaires en 2017, cette situation a fait l’objet d’une recommandation du Comité permanent des finances.

« Il s’agit d’une question de justice fondamentale et d’équité en matière de soins de santé, a ajouté Madame Baugh. Le financement de la recherche sur le cancer de l’ovaire permettra d’inverser la tendance pour cette maladie qui a été négligée en dépit de ses taux de mortalité inacceptablement élevés. Il démontrera également un engagement envers la santé des femmes et le droit de toutes les femmes atteintes de cette maladie de vivre plus longtemps et en meilleure santé. »

À propos de Cancer de l’ovaire Canada

Cancer de l’ovaire Canada est la seule œuvre de bienfaisance enregistrée au Canada vouée à vaincre le cancer de l’ovaire. L’organisation fait preuve de leadership en offrant du soutien aux femmes atteintes de la maladie et à leurs familles, en sensibilisant la population et en finançant la recherche dans le domaine de la prévention, pour améliorer les traitements et, finalement, trouver un moyen de guérir cette maladie.

Attachments:

A photo accompanying this announcement is available at http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/f757a3bc-6668-4fdf-80c9-311ecf271d6b

A photo accompanying this announcement is available at http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/1c3dc72d-b7e5-4f7a-ae82-f21d88b4aaa1

A photo accompanying this announcement is available at http://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/77f2d5ce-035c-4df6-961c-3b99f14dae07

CONTACT: Janice Chan Cancer de l'ovaire Canada 1 877 413-7970 Poste 229 jchan@ovariancanada.org GlobeNewswire
globenewswire.com

Last updated on: 28/02/2018

Advertising
Site Map | Privacy & Security | Cookies | Terms and Conditions

PharmiWeb.com is Europe's leading industry-sponsored portal for the Pharmaceutical sector, providing the latest jobs, news, features and events listings.
The information provided on PharmiWeb.com is designed to support, not replace, the relationship that exists between a patient/site visitor and his/her physician.